réseau (1.58)

Macromolécule (Définition 1.1) très ramifiée dans laquelle chaque unité constitutive (Définition 1.14) est connectée à chacune des autres unités et aux limites de la phase macroscopique par plusieurs trajets à travers la macromolécule, le nombre de trajets augmentant avec le nombre moyen de liaisons concernées; en moyenne, le nombre de trajets possibles et la macromolécule doivent être co-extensifs.
Notes
1. Habituellement et dans tous les systèmes présentant une élasticité caoutchoutique, le nombre de trajets différents est élevé, mais, dans la plupart des cas, il y a des unités constitutives qui ne sont reliées que par un seul trajet.
2. Si les trajets continus à travers la structure d’un réseau sont tous formés de liaisons covalentes, le terme réseau covalent peut être utilisé.
3. Le terme réseau physique peut être utilisé si les trajets continus à travers la structure ne sont pas tous formés de liaisons covalentes mais au moins en partie d’interactions physiques telles que la suppression de ces interactions libère des macromolécules individuelles ou une macromolécule qui n’est pas un réseau.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.