Ce projet post-doctoral a pour objectifs de synthétiser par une chimie douce des microgels à base de polysaccharides en contrôlant leur microstructure, pour ensuite étudier leurs propriétés structurales et rhéologiques dans l’eau. Le comportement physico-chimique de ces colloïdes mous bio-sourcés sera analysé en fonction de modèles théoriques, et comparé à des systèmes homologues non-renouvelables en vue d’une éventuelle application industrielle.

Publié le 07/01/2018