Un additif intelligent dans un verre acrylique pour une auto-régulation de l’énergie d’un bâtiment.
L’architecture moderne se caractérise par de grandes façades de verre. Cela permet une utilisation optimale de l’énergie solaire en hiver, mais en été, des mesures doivent être prises pour éviter la surchauffe du bâtiment. Les verres spéciaux utilisés pour le contrôle solaire ne sont qu’une solution partielle car ils ne peuvent pas réagir aux fluctuations quotidiennes et saisonnières. Les systèmes d’ombrage mécaniques, tels que les stores et les volets roulants, nécessitent une installation et un entretien coûteux.
La société HPF – The Mineral Engineers – a développé un nouveau masterbatch appelé ACRYSMART qui permet de rendre un verre acrylique intelligent et adaptable aux conditions climatiques par auto-régulation (sans électricité) de son opacité.

Suivant la température de l’air et l’intensité des rayons lumineux, le PMMA (polymethylmethacrylate) additivé modifie sa transparence et passe au-dessus de 27.5°C d’un état transparent à un état blanc laiteux. Le rayonnement est alors partiellement réfléchi, ce qui permet de réduire l’échauffement. Le changement est complètement réversible.

Sources : Sirris (23-02-2018), Video