La société Carbios, pionnière dans le domaine de la bioplasturgie, annonce de nouvelles avancées dans l’optimisation de son procédé de biorecyclage des déchets plastiques en PET par voie enzymatique. La réaction d’hydrolyse de ces plastiques PET en leurs constituants d’origine (acide téréphtalique, monoéthylène glycol) atteint désormais un taux de conversion de 97% en seulement 16 heures. En avril dernier, Carbios avait déjà divisé par trois la durée d’hydrolyse du PET en atteignant un taux de conversion de 97% en 24 heures.

Une optimisation des enzymes

Cette performance a été atteinte grâce à l’optimisation des enzymes utilisées dans le procédé, en collaboration avec les équipes du Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP) et celles de Toulouse White Biotechnology (TWB). Ces avancées s’accompagnent aujourd’hui de la montée en échelle du procédé au travers du pilotage de l’hydrolyse du PET en réacteur de 1 000 litres, en collaboration avec le CRITT Bio-Industries.

Contrairement aux procédés actuels de recyclage des plastiques, qui sont principalement thermomécaniques, le procédé de biorecyclage développé par Carbios est basé sur l’utilisation d’enzymes qui sont des catalyseurs biologiques hautement spécifiques. Cette nouvelle approche permet de dépolymériser de façon spécifique les polymères tels que le PET). Au terme de cette étape, les monomères issus de la dépolymérisation du polymère sont purifiés, en vue d’être re-polymérisés, permettant ainsi le recyclage.

Améliorer la performance économique du procédé

« Notre solution va permettre aux industriels de produire des bouteilles et des emballages plastiques issus à 100% du recyclage » a expliqué Alain Marty, directeur scientifique de Carbios. « C’est une véritable révolution que nous engageons avec cette voie biologique. L’optimisation des performances des enzymes est notre cœur de métier et notre dernière génération d’enzyme est encore plus active et thermostable. Les cinétiques obtenues vont nous permettre de franchir un nouveau cap en développant un procédé aux performances économiques améliorées. »

Source : http://formule-verte.com/nouvelle-avancee-dans-le-recyclage-chimique-du-pet-pour-carbios/