L’activité de recherche sera effectuée au Laboratoire SIMBA, au sein du Département de Chimie de l’Université de Tours. Le travail consistera à préparer des synthons éthyléniques trifluorométhoxylés par une voie de synthèse développée au laboratoire, puis à engager ces synthons dans des réactions de couplage pallado-catalysé pour obtenir des analogues trifluorométhoxylés du Tamoxifène. L’activité biologique et la toxicité de ces molécules seront évaluées en parallèle par le laboratoire N2C, et le retour de ces tests biologiques permettra d’orienter les synthèses vers de nouveaux analogues.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 01 décembre 2018.

Publié le 07/10/2018