Le travail du post-doctorant consistera dans la réalisation de dépôts de couches nanocomposites par procédé plasma, la caractérisation de ces dépôts par microscopie, spectroscopie IR, Raman et diffraction de rayons X, la modification chimique de surface pour introduire des groupements fluorés et la mesure des propriétés mécaniques, de surface ainsi que de leur durabilité.

Publié le 09/12/18