Les fils de verre enduits de plastisol de PVC sont utilisés depuis de nombreuses années pour la réalisation de toiles de protection solaire. Ces produits combinent l’avantage d’une grande gamme de souplesse accessible avec une stabilité dimensionnelle importante, une durabilité avérée et surtout une facilité d’ignifugation due à l’incombustibilité du verre. L’utilisation du plastisol comme base de l’enduction autorise une grande liberté de formulation. Compte tenu des évolutions législatives concernant la toxicité des ignifugeants et des plastifiants, le Laboratoire Ingénierie des Matériaux Polymères (IMP UMR CNRS 5223) dans le cadre d’une convention Cifre avec un partenaire industriel de la région propose un sujet de thèse sur de nouvelles formulations d’enduction respectueuses de l’environnement et répondant aux exigences d’ignifugation demandées. Dans ce cadre, le ou la doctorant(e) recrutée devra avoir de solides connaissances en physicochimie, rhéologie et procédés d’élaboration des polymères. Autonomie et bon relationnel seront appréciés car ils contribueront à la réussite du projet.

Publié le 28/07/2019