La thèse se déroulera dans le cadre d’une convention CIFRE avec un industriel, ISOPUR, basée à la Fare Les Oliviers (13) et le laboratoire MAPIEM de l’Université de Toulon. La société ISOPUR conçoit et fabrique des profilés en polyuréthane armé destinés à la fabrication de volets pleins battants. ISOPUR est l’unique fabricant européen de ce type de profilés. Les pièces sont constituées d’une mousse rigide polyuréthane haute densité (PUR), elles sont moulées par injection haute pression suivant un procédé appelé IMC pour In Mold Coating. L’IMC consiste à déposer, avant l’injection, une couche mince de laque sur la paroi interne du moule, afin de modifier l’état de surface de la pièce. Cette laque se lie par réticulation avec la mousse PUR. Dans le marché des profilés polyuréthane ISOPUR occupe une niche spécifique avec un couple matériaux/procédé innovant permettant d’aboutir à un produit présentant des caractéristiques techniques uniques. L’objectif de cette thèse est double : développer une formulation polyuréthane plus respectueuse de l’environnement répondant au procédé de mise en œuvre et caractériser la durabilité des nouveaux matériaux élaborés.

Publié le 02/08/2019