Le papier est un système multi-composants. Outre les polymères végétaux (cellulose, hémicelluloses, lignine), il contient souvent aussi des additifs d’usage (couchage, collage, charges, azurant optiques, …) et de process (drainage, …). Actuellement, le papier est le support utilisé pour le dossier détaillé de mémoire des centres de stockage de l’ANDRA.
L’objectif de la thèse sera d’acquérir des données sur la durabilité du papier permanent, de l’encre et du couple encre/papier dans les conditions de conservation actuelles de ces papiers. Il s’agira donc d’abord d’obtenir des données expérimentales sur le vieillissement du papier permanent par oxydation et par hydrolyse afin de compléter les données disponibles dans la littérature et ensuite d’établir, si possible, un modèle de prédiction de durée de vie du couple papier/encre. En ce qui concerne les encres, il s’agira d’analyser les encres disponibles commercialement et définir les composés les plus stables vis-à-vis du vieillissement.

Publié le 15/02/20