Le (la) candidat(e) devra être titulaire (ou en cours d’obtention) d’un Master 2 ou d’un diplôme d’ingénieur en chimie des polymères (fonctionnalisation chimique de polymères bio-sourcés, photopolymérisation, caractérisation physico-chimique), avec un goût prononcé pour le travail expérimental. Un intérêt pour les technologies d’impression 3D, et pour le domaine biomédical, est attendu. Dôté(e) d’une grande curiosité scientifique, et de bonnes capacités de synthèse et de communication écrite et orale, en français comme en anglais, le (la) candidat(e) sera force de proposition, et capable de travailler de manière autonome mais aussi de collaborer avec les différentes équipes impliquées dans le projet.

Publié le 22/03/2020