Selon l’Université nationale de Singapour (NUS), seuls 40 % des pneus usagés sont recyclés, le reste étant soit brûlé pour produire de l’énergie, soit jeté dans des décharges. Cependant, l’université a mis au point une méthode pour transformer le caoutchouc des vieux pneus en un aérogel de grande valeur.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un aérogel ? En général, ce sont des matériaux synthétiques poreux et ultralégers dérivés d’un gel, bien que la composante liquide de ce gel ait été remplacée par un gaz.

Sous la direction des professeurs Duong Hai-Minh et Nhan Phan-Thien, une équipe de la NUS a commencé par déchiqueter des pneus de voiture en fines fibres de caoutchouc. Ces fibres ont ensuite été trempées dans une solution composée d’eau et d’une petite quantité de solvants « écologiques », ces derniers provoquant la réticulation des fibres entre elles.

Ce mélange a été agité mécaniquement pendant 20 minutes, formant un gel dans lequel les fibres liées étaient uniformément suspendues. Ce gel a ensuite été versé dans des moules et lyophilisé à une température de -50 ºC pendant 12 heures.

L’aérogel de caoutchouc solide qui en résulte est réputé pour être très léger, très absorbant (il pourrait être utilisé pour absorber les déversements de pétrole) et pour offrir une excellente isolation thermique et acoustique. De plus, contrairement aux aérogels traditionnels qui ont tendance à être cassants, celui-ci est réputé très durable. Il peut également être rendu résistant à l’eau, s’il est revêtu d’un produit chimique connu sous le nom de méthoxytriméthylsilane.

« Le procédé de fabrication est simple, économique et écologique », explique Hai-Minh. « L’ensemble du processus de production prend entre 12 et 13 heures et il ne coûte que moins de 6,40 € pour produire une feuille d’aérogel en caoutchouc de 1 m² et de 1 cm d’épaisseur. Le processus peut également être facilement étendu à une production de masse. Cela fait des aérogels en caoutchouc un produit commercialement attractif ».

Read more at : https://www.infohightech.com/des-pneus-de-voiture-mis-a-la-casse-recycles-en-aerogel-multi-usages/