Dans l’Agenda International 2030 pour le développement durable, la réduction des gaz à effet de serre et la diminution de la consommation énergétique représentent deux objectifs prioritaires majeurs. Dans cette thèse, de nouveaux matériaux polymères fonctionnels seront développés pour des séparations membranaires clés qui permettent de répondre à ces deux objectifs. Deux types de séparation seront envisagés : 1) la capture du CO2 qui est un gaz à effet de serre impliqué dans le réchauffement climatique et 2) la récupération et purification de biocarburants qui représentent également des intérêts industriels majeurs pour les procédés de séparation membranaires qui offrent d’importantes économies d’énergie par rapport aux procédés de séparation classiques.

Publié le 29/03/2020