L’objectif de ce projet est de déterminer la cinétique de dégradation et la génération de sous‐produits de plastiques soumis à des facteurs de vieillissement abiotiques (oxydation UV) et biotiques (enzymes et microorganismes). Les produits de dégradation seront suivis et analysés sous forme de particules (micro‐ et nano‐plastiques (MPs, NPs)) ou de molécules partiellement solubles (ex. oligomères) dans le but de caractériser leur taille, leur nature chimique et leur temps de persistance dans l’environnement. Ces études seront menées à la fois pour les plastiques conventionnels et plastiques biodégradables qui pourraient également produire des microplastiques lors de l’étape de fragmentation.

Publié le 21/05/2022