Le réseau

  • Environ 900 membres adhérents dans des domaines variés recouvrant toutes les activités où interviennent les polymères (matériaux de structure, matériaux fonctionnels, solutions..)..
  • Des membres de la recherche académique et des industriels.
  • Des relations nationales/internationales par le biais de sociétés soeurs : SCF, FFM, AFICEP, SFIP, EPF, IUPAC, ACS…
  • Un colloque annuel réunissant environ 150 participants.
  • Des colloques thématiques organisés par les sections régionales.
  • Des manifestations organisées en collaboration étroite avec des sociétés soeurs : Colloques SAGE (SFIP, AFICEP, GFP), Congrès Matériaux (Sociétés adhérentes à la FFM).

L'organisation

  • Une structure nationale avec un Conseil d’Administration comprenant des industriels, des enseignants et des chercheurs
  • Des sections régionales couvrant tout le territoire français
  • Une Commission Enseignement dynamique éditant des ouvrages spécialisés variés très bon marché et en Français pour les membres du GFP.

La structure de veille et de réflexion prospective

  • Identifications des innovations et suivi des développements récents (via publications et brevets) -> publications de Bulletins de Brèves
  • Accès à des plateformes technologiques pour la caractérisation et le développement des nouveaux polymères et base de données sur leurs moyens techniques et humains
  • Préparation et organisation d’ateliers de prospectives sur thématiques particulières, éventuellement à la demande et en collaboration avec des partenaires.

                                                                                                                                  

Le Groupe Français d’Études et d’Applications des Polymères

Plus connu sous son sigle GFP, le Groupe Français d’Études et d’Applications des Polymères est une association à but non lucratif. Elle fut créée le 27 novembre 1970 sur l’initiative du Dr A.J. Kovacs et du Prof. G. Champetier (1905-1980), ce dernier devenant son premier président. Le Dr A.J. Kovacs en devint le premier secrétaire général, et le siège fut fixé au Centre de Recherches sur les Macromolécules de Strasbourg (actuel ICS). Sa mission, reconnue d’utilité publique en 1990, est de promouvoir le développement des polymères dans les organismes d’enseignement supérieur et de recherche, mais également au sein du tissu industriel français.

Actualités

Quels matériaux pour quelles applications ?

Difficile de s’y retrouver dans l’ensemble des matériaux utilisés en impression 3D par dépôt de filaments fondus. Petit tour d’horizon et quelques conseils pratiques pour choisir vos filaments.

Pour faire une bonne impression 3D, plusieurs critères sont à considérer. S’il faut une bonne imprimante, un bon modèle numérique et un bon profil d’impression, il faut surtout savoir choisir son matériau. En effet, chaque matériau a ses propres forces et faiblesses. Simplify3D, le leader mondial des logiciels commerciaux d’impression 3D a publié un Guide des matériaux d’impression 3D pour faciliter le choix des filaments et optimiser leurs utilisations. lire plus…

Des polymères qui miment la peau des caméléons

Des chercheurs du CNRS, de l’Université de Haute-Alsace, de l’ESRF et des universités américaines de Caroline du Nord et d’Akron ont synthétisé un polymère qui se comporte comme les tissus biologiques sur le plan mécanique, et possède les mêmes propriétés optiques que la peau des caméléons. Ce matériau biocompatible pourrait ouvrir la voie à une nouvelle génération d’implants médicaux.

lire plus…

Dernière mise à jour EPFINDER

Bonjour,

Pour compléter la base de données de EPFINDER, j’ai traité les données brevets du mois d’octobre 2017 qui sont les seules dont je dispose pour le 4ème trimestre 2017.

Il n’y aura plus de mise à jour trimestrielle de EPFINDER à l’avenir, et cette base de données sur les brevets européens relatifs aux polymères couvre donc en définitive la période allant du 1er janvier 2007 au 31 octobre 2017 soit près de 11 années.

Cette version (44) compte aujourd’hui 91 537 brevets.

Cordialement,

Claude BONNEBAT

Engineers turn plastic insulator into heat conductor

Plastics are excellent insulators, meaning they can efficiently trap heat – a quality that can be an advantage in something like a coffee cup sleeve. But this insulating property is less desirable in products such as plastic casings for laptops and mobile phones, which can overheat, in part because the coverings trap the heat that the devices produce.

Now a team of engineers at MIT has developed a thermal conductor—a plastic material that, however counterintuitively, works as a conductor, dissipating heat rather than insulating it. The new polymers, which are lightweight and flexible, can conduct 10 times as much heat as most commercially used polymers.

lire plus…

Making rusty polymers for energy storage

It’s called a nanoflower, but if you could brush your cheek against its microscopic petals, you would find them cool, hard and … rusty.

Common forms the inner skeleton of these lovely and intricate nanostructures, while their outer layer is a kind of plastic.

Researchers at Washington University in St. Louis have developed a straightforward way to make this type of conducting polymer with that is likely to be useful for and .

The new research is the cover story of the March 23 issue of ACS Applied Nano Materials.

lire plus…

New OLED lighting technology with high efficiency and high flexibility

OLEDWorks and BASF’s Coatings division have joined forces to develop the world’s brightest bendable OLED panels. The new product range named « Brite 3 » enables an improved efficacy while having still the superb color rendering and high brightness option. In addition to the new bendable version, completely new application spaces will be possible for luminaire makers and lighting designers. The Brite 3 portfolio, inclusive a new round shape and the bendable version, was introduced this month in Germany. For more information see the IDTechEx report on OLED lighting opportunities.

lire plus…

Offre de stages polymères du Cnam

Les entreprises et les organismes recherchent les compétences des auditeurs et des anciens du Cnam. Dispensées par des professionnels, les formations du Cnam préparent à tous les secteurs d’activité et à toutes les fonctions de l’entreprise.

GFP/V2P-EPfinder

  • nouveau service d’aide à la recherche des brevets européens sur les polymères.
  • est accessible gratuitement pour évaluation pendant un mois par inscription directe sur le site www.gfp-epfinder.com ou par simple demande au webmaster (webmaster@gfp.asso.fr).

Institut Charles Sadron CNRS UPR22
23 rue du Loess, BP 84047
67034 STRASBOURG Cedex2
web : http://www.gfp.asso.fr, Secrétaire general : gfp@gfp.asso.fr,
Secrétariat : secretariat@gfp.asso.fr,
webmaster : webmaster@gfp.asso.fr

Sections locales GFP

Les sections locales ont pour mission :

  • l’organisation de réunions locales d’une durée maximum d’une journée,
  • l’organisation matérielle éventuelle des colloques GFP se faisant dans la région, sur demande de l’organisateur ou du Conseil d’Administration du GFP.

Les partenaires

 

Sociétés Savantes partenaires