Le réseau

  • Environ 900 membres adhérents dans des domaines variés recouvrant toutes les activités où interviennent les polymères (matériaux de structure, matériaux fonctionnels, solutions..)..
  • Des membres de la recherche académique et des industriels.
  • Des relations nationales/internationales par le biais de sociétés soeurs : SCF, FFM, AFICEP, SFIP, EPF, IUPAC, ACS…
  • Un colloque annuel réunissant environ 150 participants.
  • Des colloques thématiques organisés par les sections régionales.
  • Des manifestations organisées en collaboration étroite avec des sociétés soeurs : Colloques SAGE (SFIP, AFICEP, GFP), Congrès Matériaux (Sociétés adhérentes à la FFM).

L'organisation

  • Une structure nationale avec un Conseil d’Administration comprenant des industriels, des enseignants et des chercheurs
  • Des sections régionales couvrant tout le territoire français
  • Une Commission Enseignement dynamique éditant des ouvrages spécialisés variés très bon marché et en Français pour les membres du GFP.

La structure de veille et de réflexion prospective

  • Identifications des innovations et suivi des développements récents (via publications et brevets) -> publications de Bulletins de Brèves
  • Accès à des plateformes technologiques pour la caractérisation et le développement des nouveaux polymères et base de données sur leurs moyens techniques et humains
  • Préparation et organisation d’ateliers de prospectives sur thématiques particulières, éventuellement à la demande et en collaboration avec des partenaires.

                                                                                                                                  

Le Groupe Français d’Études et d’Applications des Polymères

Plus connu sous son sigle GFP, le Groupe Français d’Études et d’Applications des Polymères est une association à but non lucratif. Elle fut créée le 27 novembre 1970 sur l’initiative du Dr A.J. Kovacs et du Prof. G. Champetier (1905-1980), ce dernier devenant son premier président. Le Dr A.J. Kovacs en devint le premier secrétaire général, et le siège fut fixé au Centre de Recherches sur les Macromolécules de Strasbourg (actuel ICS). Sa mission, reconnue d’utilité publique en 1990, est de promouvoir le développement des polymères dans les organismes d’enseignement supérieur et de recherche, mais également au sein du tissu industriel français.

Actualités

Obtaining polyester from plant oil

The development of future technologies that are not based on mineral oil and can be used for producing chemicals and plastics is one of the major tasks in modern materials science and a key challenge that needs to be addressed if sustainable industrial production is to have a future. A range of theoretical concepts and laboratory processes must be devised and tested to resolve challenges and problems arising in connection with the natural materials before potential applications for materials obtained from renewable resources can be probed. One such concept has just been described by Professor Stefan Mecking in a current study on obtaining polyester from castor oil entitled « Synthetic Polyester from Plant Oil Feedstock by Functionializing Polymerization » in the journal Angewandte Chemie.
lire plus…

Achiral molecules spontaneously form chiral supramolecular structures

Findings suggest a path that prebiotic chemistry could have followed to reach homochirality seen in biology today. How the molecules of life came to adopt a particular handedness is an enduring mystery—one that chemists may never completely solve. Nicholas V. Hud and coworkers at the Georgia Institute of Technology now show that such homochirality can arise in a system made of achiral molecules that may have been prebiotic versions of modern nucleic acids (Angew. Chem., Int. Ed. 2018, DOI: 10.1002/anie.201812808).
lire plus…

Bioplastiques : Bio-on et Hera créent la coentreprise Lux-On

L’expert italien des bioplastiques Bio-on a annoncé la création de la société Lux-on, spécialisé dans la production de biopolymères à partir de CO2 atmosphérique. Détenue en coentreprise 90-10 avec l’expert dans la gestion de l’eau et la production d’énergie Hera, cette entité est dédiée au développement d’une technologie de production de plastiques biodégradables (tels que le PHA) en s’appuyant sur le gaz carbonique capté dans l’atmosphère. lire plus…

Machine-learning enables a previously-unseen look at polymers helpful in biomedical field

A team of researchers has developed a method to investigate the structures of polymers that are sensitive to external stimuli. Left to right, Yaxin An, Karteek Bejagam, and Sanket Deshmukh. Polymers—molecules of repeating chemicals—are the basis of many materials: plastic water bottles, rubber tires, even the keratin in your hair. When certain kinds of polymers are sensitive to changes in external stimuli such as temperature, they become helpful, particularly in biomedical applications like drug delivery, tissue engineering, and gene delivery.
lire plus…

Une nanoglue peut rendre les composites plusieurs fois plus résistants lors d’un chargement dynamique

Dans une découverte qui pourrait ouvrir la voie à de nouveaux matériaux et applications, les spécialistes des matériaux du Rensselaer Polytechnic Institute ont découvert que des charges oscillantes à certaines fréquences peuvent multiplier de plusieurs fois la résistance des composites dont l’interface est modifiée par une couche moléculaire de « nanoglue ». lire plus…

A painless adhesive

Adhesives for biomedical applications can be detached with light. Pulling off a Band-Aid may soon get a lot less painful. Researchers from the Harvard John A. Paulson School of Engineering and Applied Sciences (SEAS) and Xi’an Jiaotong University in China have developed a new type of adhesive that can strongly adhere wet materials — such as hydrogel and living tissue — and be easily detached with a specific frequency of light. lire plus…

Les polymères à l’honneur dans E=M6

Les polymères ont été mis à l’honneur dans l’émission de télévision E=M6 diffusée en 2018. L’émission  présente « Les jouets tendance qui défient la science » avec trois séquences sur les billes d’eau, le crayon 3D et le sable magique. Le sable magique est un sable dont la surface est traitée hydrophobe pour permettre un assemblage contrôlé et propre des grains. Le crayon 3D permet de dessiner des structures 3D en utilisant des thermoplastiques biodégradables. Les « billes d’eau solides » (ou Orbeez) sont en fait des billes d’hydrogel de poly(acrylate de sodium), avec de très bonnes propriétés élastiques et glissantes, ce qui leur donne un aspect très ludique. Yvette Tran (section Ile de France du GFP) a été sollicitée pour expliquer le mécanisme de ces billes de gel super-absorbant.

On peut retrouver l’émission dans le lien suivant : https://www.dropbox.com/preview/ESPCI-Com/E%3DM6.mp4?role=personal

Offre de stages polymères du Cnam

Les entreprises et les organismes recherchent les compétences des auditeurs et des anciens du Cnam. Dispensées par des professionnels, les formations du Cnam préparent à tous les secteurs d’activité et à toutes les fonctions de l’entreprise.

GFP/V2P-EPfinder

  • nouveau service d’aide à la recherche des brevets européens sur les polymères.
  • est accessible gratuitement pour évaluation pendant un mois par inscription directe sur le site www.gfp-epfinder.com ou par simple demande au webmaster (webmaster@gfp.asso.fr).

Institut Charles Sadron CNRS UPR22
23 rue du Loess, BP 84047
67034 STRASBOURG Cedex2
web : http://www.gfp.asso.fr, Secrétaire general : gfp@gfp.asso.fr,
Secrétariat : secretariat@gfp.asso.fr,
webmaster : webmaster@gfp.asso.fr

Sections locales GFP

Les sections locales ont pour mission :

  • l’organisation de réunions locales d’une durée maximum d’une journée,
  • l’organisation matérielle éventuelle des colloques GFP se faisant dans la région, sur demande de l’organisateur ou du Conseil d’Administration du GFP.

Les partenaires

 

Sociétés Savantes partenaires