Ateliers Prospective

Des journées centrées sur un thème précis sont organisées sous l’égide du GFP-V2P. Il ne s’agit pas de colloques conventionnels mais de réunions où l’on recherche de véritables débats entre des experts scientifiques et techniques du secteur public ou industriel. Le but est de faire le point de la situation de certains domaines de recherche ou de l’état d’avancement de nouvelles techniques et de dégager au travers d’une analyse critique objective les perspectives de développement. Ces ateliers peuvent résulter de l’initiative du Comité de Réflexion, de propositions de sections régionales ou de tout membre du GFP sur des sujets de leur choix. Ils peuvent être organisés en association avec d’autres partenaires nationaux ou internationaux (CNRS, EPF, sociétés soeurs.. ), parfois à l’issue de manifestations nationales ou internationales plus vastes rassemblant les grands leaders du domaine afin de faire partager au plus grand nombre le bénéfice de ces ateliers de réflexion prospective. Un mémoire de synthèse, intégrant le contexte national et international et faisant apparaître des conclusions claires, est demandé aux organisateurs en vue d’une large diffusion ultérieure par divers canaux : Bulletin du GFP, Actualité Chimique ou autres medias. Ces mémoires de synthèse sont aussi accessibles sur le site du GFP

Ateliers Prospective 2024

La pyrolyse : quelle contribution à l’économie circulaire des plastiques en fin de vie ?

Mode : Le Cnam Paris – Amphithéâtre Abbé Grégoire

Date : 1er Février 2024

Lieu :

Dans le domaine du recyclage des polymères, le recyclage chimique apparait comme une voie de valorisation qui pourrait contribuer à atteindre les objectifs du décret 3R, en matière de mise en place de filières de recyclage opérationnelle. Ce type de recyclage sera donc l’objet de cet Atelier V2P.

Parmi les procédés de recyclage chimique des polyoléfines, la gazéification, la pyrolyse ou le  craquage, peuvent permettre de produire des molécules réutilisables, valorisables, notamment dans la filière polymère se démarquant ainsi de l’incinération, qui reste un moyen largement utilisé de valorisation énergétique et d’élimination des déchets. Parmi ces technologies, nous nous focaliserons sur la pyrolyse qui fait l’objet de nombreux travaux et d’investissements récents mais qui reste source de questionnements. Ce procédé pourrait être utilisable pour traiter de grandes masses et une grande variété de produits tout en répondant, en partie, aux critères de l’économie circulaire. Elle fournirait, de plus, des grades polymères conformes aux  règlementations les plus exigeantes, par exemple les règlementations cosmétique et alimentaire.

Pour comprendre le positionnement de cette technologie dans le domaine du recyclage, la comparer à des technologies déjà existantes, définir ses limites, nous discuterons d’indicateurs clés comme : le bilan énergétique, le bilan matière, les émissions de GHG, les coûts, le taux de matière réutilisable dans la même filière (mass balance …), les rejets et polluants. Les traitements
nécessaires en amont du procédé, et plus particulièrement la préparation des déchets et le tri devront également être interrogés, car ils peuvent impacter, de manière importante, les rendements matières, les coûts ou encore le bilan environnemental.

Après avoir brossé un tableau assez général intégrant les aspects règlementaires, les communications et témoignages académiques et industriels apporteront un éclairage sur les verrous scientifiques, techniques et économiques à lever. Une table ronde conclura cette journée et devrait permettre de positionner la pyrolyse parmi les solutions de valorisation des
plastiques et caoutchouc dits « non recyclables ».

Ateliers Prospective 2023

De la bio-inspiration au biomimétisme
Quels enjeux pour les polymères ?

Mode : Amphithéâtre Bézier ENSAM, 155 Bd de l’Hôpital, Paris 75013

Date : le 26 janvier 2023

Grâce aux techniques de caractérisation multi échelles, aux progrès de la connaissance en biochimie, biologie, écologie, Sciences de la Vie et de la Terre en général, nous ne cessons d’observer et de découvrir la beauté fascinante, la complexité et le génie de la Nature. Celle-ci est, en effet, une source inépuisable d’inspiration et de développement pour toutes les sciences et techniques ainsi que pour la conception et la réalisation des objets qui nous entourent.
La bio-inspiration est une approche générique et créative basée sur l’observation des systèmes biologiques. S’inspirer de la Nature permet de concevoir des voies de préparation, des matériaux et des dispositifs innovants, qui n’auraient pas pu voir le jour en suivant les approches conventionnelles de R&D.
La biomimétique, synergie multidisciplinaire de la biologie et de la technologie, est une forme de bio-inspiration, qui va chercher à copier les systèmes naturels pour la résolution de problèmes pratiques. Le biomimétisme va au-delà et consiste à considérer les deux volets ci-dessus principalement dans une philosophie de développement durable, environnemental et socioéconomique.
Les recherches qui s’appuient sur ces trois approches font actuellement d’importants progrès tant au plan scientifique et technologique que méthodologique. On citera les travaux novateurs en catalyse enzymatique, en structuration des surfaces superhydrophobes, en auto réparation des matériaux, en économie des ressources par la multifonctionnalité. Ces travaux soulèvent cependant de nouvelles questions touchant à l’éthique qui seront abordées en introduction de l’atelier.
Si de nombreuses entreprises ont déployé une veille technologique dans ces domaines, et pour certaines d’entre elles une réelle démarche de R&D intégrant le biomimétisme, la biomimétique et la bio-inspiration, de telles approches apparaissent encore limitées pour ce qui concerne les matériaux et procédés polymères.
Cet atelier vise à mettre en relation les polyméristes, les industriels et les chercheurs en sciences du vivant, pour appréhender les actuelles avancées et retombées majeures de ces nouveaux paradigmes, et en dégager des voies de recherche innovantes dans le domaine des polymères.

 

Le 26 janvier 2023

Conférences du 26 janvier 2023 (accès aux membres uniquement). -si vous rencontrez des difficultés de lecture en ligne nous vous conseillons d’enregistrer la vidéo sur votre PC pour un meilleur confort.

        • Laurent Billon (U.P.P.A) : Introduction à la bioinspiration, à la biomimétique, au biomimétisme
        • Cécile Bernard (Museum National d’Histoire Naturelle): Bioinspiration et biomimétisme : éthique et structuration de la recherche au Muséum
        • Marc Antonini (CNRS/Université Côte d’Azur) : Stockage de données numériques sur ADN synthétique : avancées technologiques et challenges

 

Conférences du 26 janvier 2023 (accès aux membres uniquement). -si vous rencontrez des difficultés de lecture en ligne nous vous conseillons d’enregistrer la vidéo sur votre PC pour un meilleur confort.

      •  Eléonore Mathis (Solvay) : Intérêt de l’approche biomimétique pour le développement de matériaux composites multifonctionnels

 

 

Conférences du 26 janvier 2023 (accès aux membres uniquement). -si vous rencontrez des difficultés de lecture en ligne nous vous conseillons d’enregistrer la vidéo sur votre PC pour un meilleur confort.

    • Sébastien Lecommandoux (U. Bordeaux): Mimer la Nature afin de développer des biomatériaux plus efficaces pour la Pharmacie, l’ingénierie tissulaire
    • Vincent Semetey (CNRS/ Chimie ParisTech) : Développement de matériaux bioinspirés pour étudier et contrôler des interactions cellulaires
    • Antoine le Duigou (U. Bretagne Sud) : Conception bioinspirée et réalisation en impression 4D de matériaux composites innovants

 

 

Conférences du 26 janvier 2023 (accès aux membres uniquement). -si vous rencontrez des difficultés de lecture en ligne nous vous conseillons d’enregistrer la vidéo sur votre PC pour un meilleur confort.

    • Dounia Dems (Ceebios) : Biomimétisme : de l’idée à la pratique
    • Table ronde : Président /Animateur : Mr Hervé Arribart (Ex Directeur Scientifique St Gobain) Composée de représentants de la recherche Académique & Industrielle, de médias

 

Ateliers Prospective 2022

table ronde de l’atelier « micro nano particules de polymères » – vendredi 8 juillet de 11h à 13h

Mode : Distanciel, visio conférence sur plateforme teams

Date : le vendredi 8 juillet de 11h à 13h.

Membres de la table ronde :

  • Prof. Patrick COUVREUR (Professeur émérite de Pharmacie à l’Université Paris-Saclay)
  • S. DOMENEK (CNRS INRA)
  • J GASPERI (Université Gustave Eiffel Nantes)
  • G. DUFLOS (Anses. Laboratoire de Sécurité des aliments Boulogne sur Mer)
  • L. MONTICELLI (CNRS – Université de Lyon)

Thèmes :

  • La toxicité des micro et nano particules Polymères pour les milieux et pour l’homme
  • la collecte et la caractérisation des micro et nano particules
  • Dégradation et biodégradation des plastiques jusqu’à l’échelle nano

Les objectifs :

Approfondir la toxicité des micro et nanoparticules polymères présentes aujourd’hui dans tous les milieux, sols, mer, rivière, atmosphère. Identifier le soutien que les membres de la table ronde attendent de la communauté des polymères pour :

  • mieux collecter, caractériser, les nano et microparticules,
  • comprendre la dégradation et les interactions avec l’environnement…

les membres de la table ronde attendent de la communauté des polymères pour mieux collecter, caractériser, comprendre la dégradation et les interactions avec l’environnement…, les nano et microparticules.

Atelier de Prospectives 2022 : 16 et  22 mars 2022

La pollution par les polymères et plus spécifiquement les plastiques est un sujet qui suscite de nombreux articles et commentaires dans l’ensemble des médias : presse, télévision, réseaux sociaux. …

De nombreuses recherches scientifiques sont menées dans les domaines de l’environnement, de la santé et de la toxicologie pour évaluer l’impact des micros et nanoparticules de polymère.

A destination des universitaires et des industriels des polymères, l’objectif de cet atelier est de faire appel à ces scientifiques pour mener le plus objectivement possible, un état des lieux et une réflexion sur le rôle de ces particules de polymères dans la pollution atmosphérique,
la pollution des sols et des eaux douces et marines.

Des spécialistes aborderont également le problème de la métrologie de ces micro et nanoparticules ainsi que leurs impacts sur l’homme, les écosystèmes et plus généralement la santé et les aspects législatifs.

Les mécanismes de dégradation des polymères, à l’origine de nombre des micros et nano particules seront également présentés, et introduiront une réflexion sur le cahier des charges des polymères de l’avenir.

Nous terminerons par une table ronde qui visera à identifier les attentes des intervenants vis-à-vis de la communauté des polymères.

L’objectif final de cet atelier est qu’universitaires et industriels aient une vision la plus objective possible et réaliste de la situation et que des voies d’amélioration puissent être identifiées.

Le 16 mars

9h30h – 10h – Ouverture A. GUINAULT (ENSAM) J.F. GERARD (INSA Lyon)

10h– 10h45 – M. CORDIER (CEARC, USVQ – Université Paris-Saclay) – La pollution plastique et la croissance économique : influence de la corruption et du manque d’éducation.

 10h45 – 11h.30 – S. DOMENEK (CNRS INRA) – Dégradation des polymères/ Généralités

 11h30 – 12h15 – J GASPERI (Université Gustave Eiffel Nantes) – Apports de microplastiques par voie atmosphérique et contamination des milieux aquatiques    

Conférences du 16 mars 2022 (accès aux membres uniquement). -si vous rencontrez des difficultés de lecture en ligne nous vous conseillons d’enregistrer la vidéo sur votre PC pour un meilleur confort.

 

Le 22 mars

14h – 14h45 – G. DUFLOS (Anses. Laboratoire de Sécurité des aliments Boulogne sur Mer) – La recherche de microplastiques dans l’alimentation et l’exposition pour les consommateurs

14h45 – 15h45 – L. MONTICELLI (CNRS – Université de Lyon) – Toxicity of micro and nano plastics: known, unknown and opportunities.

 

Conférences du 22 mars 2022 (accès aux membres uniquement). -si vous rencontrez des difficultés de lecture en ligne nous vous conseillons d’enregistrer la vidéo sur votre PC pour un meilleur confort.

 

 Les ateliers de réflexion prospective passés

 

Diaporamas

Découvrez les présentations de la journée du 6 décembre 2018 sur « Polymères et Electronique Imprimée » (accessible aux membres uniquement).
Découvrez les présentations de la journée du 26 janvier 2017 sur « Mieux utiliser Internet pour mettre à jour ses connaissances sur les matériaux via les brevets : application aux polymères » (accessible aux membres uniquement).
Découvrez les présentations de la journée du 8 décembre 2016 sur « Polymères et Matériaux barrière » (accessible aux membres uniquement).
Découvrez les présentations de la journée du 10 décembre 2015 sur « Polymères de demain pour la fabrication additive » (accessible aux membres uniquement).
Découvrez les présentations de la journée du 4 décembre 2014 sur « L’intensification des procédés » (accessible aux membres uniquement).
Découvrez les présentations de la journée du 16 avril 2013 sur « Graphène et nanocomposites polymères » (accessible aux membres uniquement).
Découvrez les présentations de la journée du 26 janvier 2012 sur « Bio-raffineries : Les ressources pour les polymères de demain » (accessible aux membres uniquement).
Découvrez les présentations de la journée du 18 mai 2010 sur « Les polymères fonctionnels au cœur des batteries du futur »